Metal Monkey !

Cthulhu arrive !

Depuis plusieurs années, je repousse l’occasion de lire l’œuvre de Lovecraft. Malgré les années, je n’ai jamais pu perdre de vu cette mythologie, en raison des innombrables références présentes dans d’autres création:

🎮 Alone in the Dark 2

Mon premier contact avec l’univers de Lovecraft, bien que je ne l’ai réalisé que récemment, date de mon année de 5ème, cela ne rajeunit pas ! La première chose à laquelle je repense en voyant la jaquette de ce jeu, c’est l’installation, en 9 disquettes 3,5″, sur mon premier PC, sous MS-DOS!!
J’ai passé des heures à tenter de terminer ce jeu, je n’y suis pas parvenu, ayant rapidement été capté par Frontier : Elite II, qui m’occupera pendant des milliers d’heures durant les années qui suivirent.
Bref, pour en revenir à ce jeu, je me souviens de l’angoisse en passant dans une nouvelle pièce, qu’allais-je y trouver, qui devrais-je affronter, l’ambiance était géniale, il me faut que je tente de remettre la main dessus ! 😅

🎸 The Call of Ktulu de Metallica

Mon deuxième contact avec la mythologie de Lovecraft, a été le morceau qui clôture l’album “Ride the Lightning”.
Bien que ce soit un instrumental, pas de paroles de référence aux mythes, mais une ambiance calme et mystérieuse au début qui devient rapidement angoissante et lourde .

🎲 L’Appel de Cthulhu

Jeu de rôle dans l’univers de Lovecraft. Axé sur la folie qu’entraîne la découverte des grands anciens et des êtres qui gravitent autour d’eux.
Probablement le jeu de rôle le plus populaire après D&D. Il se décline sur 3 périodes, depuis des années, la 7ème édition est la dernière en date au moment où j’écrit ces lignes.

On peut même trouver de nombreuses parties d’actual play en ligne basé sur ce jeu.

📺 Supernatural 6×21 – La clé du Purgatoire

Un épisode de la série Supernatural fait référence direct à Lovecraft. Dans l’introduction, on voit l’auteur en train d’écrire “The Haunter of the Dark”, en français “Celui qui hantait les ténèbres” – la série fait une entorse à l’histoire puisqu’il meurt après avoir mis un point final, hors, il est mort quelques mois après la première publication, donc bien après la fin de la rédaction.

On y apprend que l’auteur aurait ouvert une porte vers une dimension infernale lors d’un rituel, qui s’avère être le purgatoire, visionnez l’épisode et les suivants pour en savoir plus.

Ce ne sont que les 4 premiers exemples qui me viennent à l’esprit, mais je pourrais ajouter pleins, même de simple référence, comme Arkham, ville américaine imaginée par Lovecraft et qui sonne familièrement aux oreilles des amateurs de Batman.

Avec la pandémie actuelle, j’ai eu un peu de temps, enfermé à la maison pour enfin me consacrer à la lecture de Lovecraft, je me suis porté sur la série des recueils publiés chez Bragelonne, traduits par Maxime le Dain et Sonia Quémener.

Il y a 2 semaines, j’ai terminé le premier livre, et l’ambiance est juste parfaite. Mais ce n’est pas un compte rendu de lecture qui m’amène à rédiger ce billet, mais la campagne de financement participatif lancée par Eldercraft, pour la publication prochaine des RPG Book.

J’ai suivi le live de présentation du produit sur la chaîne Twitch de FibreTigre, et depuis, j’hésitais sur l’édition à commander. Ayant justement récemment terminé le premier des livres du recueil, j’avais lu “Le Cauchemar d’Innsmouth” dans les semaines précédentes, j’étais particulièrement dans l’ambiance !
Ce matin, après plusieurs semaines de réflexion, j’ai penché pour l’édition collector “Cthulhu : Le Pacte d’Innsmouth”, je n’ai pas pris le pack complet avec l’écran de jeu, mais il me titille un peu, et je pourrais être amené à changer ma contribution, mais quoiqu’il en soit, foncez sur l’œuvre de Lovecraft, penchez vous sur les RPG-Book, et surtout, et c’est l’essentiel, LISEZ !