Metal Monkey !

Epsiloon, nouveau-né de l’actualité scientifique

Il y a bien des années, lorsque j’étais au collège, je dépensais une partie de mon argent de poche dans l’achat de magasines, et il y a deux titres que je loupais rarement: Ciel & Espace et Science & Vie. Je pensais d’ailleurs à l’époque qu’ils étaient créés par les même personnes, je n’ai jamais eu la curiosité de regarder qui éditait 😅.
Au lycée, ma mère a été assez cool pour accéder à une demande que je lui faisais depuis longtemps: m’abonner à Science & Vie, j’ai reçu ces numéros tous les mois pendant quelques années, avant de mettre fin à l’abonnement lorsque j’ai commencé à travailler en 2001. Je n’avais plus beaucoup de temps pour les lire, et la lecture d’actualité en ligne, dont l’information scientifique, se faisait de façon plus rapide… avec un manque de profondeur, je le comprend aujourd’hui.

Pendant les 20 ans qui ont suivi, j’ai parfois acheté un numéro du magasine, selon la couverture, à condition de la voir, mes visites en librairies se limitant probablement à une ou deux par an. J’ai pris de nouvelles habitudes d’informations scientifique, à travers des chaines youtube (comme les excellents ScienceEtonnante, Scilabus, DirtyBiology …), à travers des sites d’information (Sciencepost, Futura Sciences …), des émissions radio ou podcast (la Méthode Scientifique, PodcastScience, …), internet a clairement changé ma façon de découvrir, même la télé n’y a plus sa place, alors que j’ai regardé des centaines de documentaires étant petit sur Planète ou France 5. Je les supporte moins bien, le rythme est souvent trop lent, on sent que les infos tiendraient sur 20 minutes, mais il faut faire trainer sur 55 minutes pour vendre des pages de publicité. Je le comprend, mais du coup, je m’ennuie car j’ai pris l’habitude du débit d’information des Youtubeurs. Cependant, la chaine Science et Vie proposait parfois certaines émissions qui me contentait, lorsque je tombais dessus, particulièrement les pastilles “Chronique de la Science”, présentée par Jérôme Bonaldi et des journalistes de la rédaction du magasine. Je gardais ainsi un attachement à ce titre.
Malheureusement, depuis quelques mois, je voyais passer de nombreuses informations sur les problèmes à la rédaction de Science & Vie. La façon dont le nouveau propriétaire utilisais le site de cette véritable institution de la vulgarisation scientifique en France, pour vendre des “infomerciales” comme on les appelle… en clair, apposer le cachet science et vie, à une pub se présentant comme un article. J’ai regardé, bien tristement, ce magasine mourir par le fait de personnes qui capitalisaient sur la marque, provoquant des vagues de départ des journalistes… et hier, je suis tombé sur l’annonce de naissance d’Epsiloon !

Il s’agit de l’annonce de la création d’un nouveau magasine d’actualités scientifique, créé par les anciens de la rédaction de Science & Vie. Même si cela fait mal de voir mourir mon vie magasine, je part du principe que ce magasine sera le véritable héritier de Science & Vie… même si ce dernier restera là, comme une sorte de mort-vivant qui servira de support à des ventes de publicités se prétendant scientifique. De la même façon que france soir est devenu une site zombie pour les décérébrés complotistes. La notoriété du nom servant de caution, tant qu’il est encore synonyme de journalisme et d’information pour certains.

Même s’il est triste de savoir que la marque Science & Vie disparaitra, dans quelques années, après avoir été salie, je suis heureux que son esprit perdure et que l’information scientifique existe encore en France. Et c’est donc amertume et joie, que j’ai participé à la campagne Ulule en m’abonnant pour 1 an à ce nouveau magasine !
Je vous invite à faire de même et à vous abonner aussi ! Vite, le premier numéro arrivera dans un peu plus d’un mois !